Menu

Le projet

Le Projet... ou pourquoi nous soutenir ?

La plupart des gens pensent que les leucémies chez l’enfant se soignent bien. C’est en partie correct. La leucémie lymphoblastique aigue (LLA), qui est la plus courante, se guérit dans plus de 90% des cas. Ces bons résultats sont les fruits des avancées de la recherche entrepris ces dernières décennies.

Néanmoins il existe également des leucémies plus rares, certaines sous forme orpheline, pour lesquelles beaucoup d’aspects restent incompris à ce jour ce qui entraine un pronostic médiocre. Ce fut le cas de la leucémie qui a emporté notre Sébastien.

Il existe en Belgique de nombreux chercheurs de très haut niveau en hématologie (les maladies du sang). Parmi ceux-ci, l’équipe du Professeur Constantinescu de l'Institut de Duve bénéficie d’une réputation internationale dans la recherche sur les leucémies.

L'objectif du projet est de financer un poste de chercheur au sein de cette équipe pour travailler sur les leucémies rares chez l’enfant, similaires à celle qui emporté Sébastien. En effet, un formidable travail avait été entamé en 2016 et nous souhaitons que ce travail soit poursuivi et puisse un jour, peut-être, sauver des vies.

Très concrètement un chercheur de type PhD ou postdoc coûte, matériel compris, 55.000 euros par an. L’objectif est de faire du « bootstrapping » c’est-à-dire faire démarrer un chercheur et le financer pendant un an. Ensuite, si les résultats sont encourageants, le chercheur postulera à un financement publique type FNRS ou autre. S’il est retenu, le montant de l’année suivante servira à lancer un deuxième chercheur (ou autre).

Le but est de lancer un premier chercheur en Octobre 2017, ce qui implique que le financement soit sécurisé en Juin 2017 !!

Vous trouverez plus d'informations sur le Professeur Constantinescu, son équipe et leur recherche ici.